Tirages des tarots, astrologie ou voyance : votre nouveau site de voyance au féminin




« Fais preuve de gentillesse envers tous ceux que tu rencontres, leur combat est peut-être plus dur que le tien »

Platon

Bonjour Ă  toutes et Ă  tous,

C’est avec un grand plaisir que je vous retrouve pour notre rendez-vous mensuel.

Durant cette période automnale, la médecine chinoise, riche d’une observation millénaire de la nature, nous invite à nous cocouner davantage.

Elle nous invite à consommer des fruits et légumes de saison comme la poire, le kiwi et le kaki, le chou … à éviter les crudités et à respecter les règles d’hygiène de vie : se couvrir plus, respecter le rythme des saisons : se coucher un peu plus tôt et se lever un peu plus tard et éviter tant que possible le surmenage et les excès.

Je vous recommande vivement de découvrir l’ensemble des conseils transmis par la médecine chinoise pour bien vivre l’automne sur http://www.siformation.com/emission-radio.html.

Nous allons maintenant aborder un évènement qui est célébré le 31 octobre, le soir et la nuit plus particulièrement, il s’agit d’Halloween.

Pour cette occasion, les commerçants n’hésitent pas à enlaidir leurs vitrines de décorations de sorciers, de fantômes, de citrouilles, de toiles d’araignées, de squelettes…

Mais que se cache t-il sournoisement sous ces dessous d’amusement pour les enfants, et de juteuse opération commerciale pour les commerçants, qu’en est-il précisément, quelle en est l’origine et la signification ?

Il y a 3000 ans environ, l'année Celte se terminait le 31 octobre et non le 31 décembre comme aujourd'hui.

De nombreuses sources s’accordent sur le fait que la fête de Samain (l’ancêtre d’Halloween) fêtée ce jour là, le 31 octobre, remonterait à 500 av JC en l’honneur du Dieu de la Mort (c'est-à-dire en l’honneur du diable !!!). C’était une des fêtes les plus importantes et les plus sinistres de l’année celte. Il s’agissait d’un temps plein de danger et rempli de frayeur et de nombreuses offrandes et sacrifices de toutes sortes étaient de mise pour cette occasion.

Actuellement, c'est principalement aux USA, et dans les pays Anglo-Saxons : Irlande, Australie, Grande-Bretagne et Canada, qu'Halloween est le plus fêté. Les américains dépensent 2,5milliards de dollars chaque année pour Halloween, c’est la 2ème fête la plus importante chez eux après Noël.

Halloween est arrivée en Europe dans les années 1990 (ce sont les grosses entreprises américaines comme Coca-Cola, Mc Donald’s ou encore Disneyland qui en ont fait la promotion). Celle-ci a connu un véritable essor commercial en particulier grâce à la vente de tous les produits dérivés alimentaires ou autres (costumes, films, messages publicitaires…) qui en découlent.

Mais depuis 2005, cet évènement est contesté et boudé en Europe et force est de constater qu’Halloween est en déclin dans ces pays. Les fantômes et les vampires peuvent retourner chez eux avec les frayeurs, peurs, terreurs et autres lugubreries qu’ils génèrent et aller se rhabiller.

Changeons de sujet : C’est début Novembre, le 2 précisément avec la fête des défunts que nous rendrons hommage à tous les êtres chers qui nous ont quitté, qui ont changé de plan.

Par nos pensées de joie et d’amour à leur souvenir, nous contribuons à ce qu’ils se réjouissent dans leur nouvelle « demeure », sur le plan astral. Le fleurissement de leur tombe avec un coeur débordant d’amour, les comblera de joie où que vous soyez. L’amour est le fil conducteur… Alors, je souhaite une très belle fête à tous les désincarnés de la planète.

Le 13 novembre, c’est la journée internationale de la gentillesse.

Parfois décriée et moquée par certains, à tort, la gentillesse retrouve ses lettres de noblesse.

Tout d’abord, être gentil, ce n’est pas être naïf, ce n’est pas être faible, ni se faire avoir, ce n’est pas dire oui à tout mais, au contraire, savoir s’affirmer face à l’autre dans une bienveillance assumée.

La gentillesse, qui embrasse générosité, bienveillance et altruisme, est devenue incontournable au bonheur d’être soi, de vivre et de travailler ensemble, c’est une évidence partagée par – presque – tout le monde.

La gentillesse est une facette du diamant qu’est le « coeur » et par là même, elle est bénéfique pour soi et pour les autres.

Le magazine Psychologies cite 5 raisons d’être gentil.

Tout d’abord, être gentil, c’est notre nature humaine. Etre gentil, c’est avoir de l’empathie envers les autres ; la découverte des « neurones miroirs » montre que ces derniers s’activent de la même manière lorsque nous observons une émotion sur autrui ou lorsque nous la ressentons nous-mêmes. Plus précisément, à partir de l’âge de 1 an, les chercheurs ont observé que les enfants portent spontanément secours à autrui.

De plus, la gentillesse est expansive et merveilleusement contagieuse. Cet effet boule de neige est observé notamment lorsque l’on est bienveillant envers une personne, cette dernière le sera à son tour envers quatre autres personnes, qui le seront chacune envers quatre autres et ainsi de suite...

Etre gentil rend heureux ; en fait, les scanners montrent que la gentillesse et la coopération stimulent les mêmes zones de plaisir du cerveau à l’instar d’un bon dessert au chocolat ou d’un moment de plaisir intense. Que l'on fasse la charité ou que l'on reçoive un cadeau, cette même zone neuronale s'active d'ailleurs de la même manière. Par ailleurs, la bienveillance stimule la sécrétion de sérotonine, l'hormone du bonheur, et abaisse celle de cortisol, l'hormone du stress, avec à la clé plus de bien-être et aussi une meilleure immunité (cette dernière étant souvent impactée par le stress). Et en prime, d'après le médecin suédois Stefan Einhorn, les personnes gentilles vivraient plus longtemps et seraient plus résistantes à la douleur.

D’autre-part, la gentillesse c’est bon pour le coeur et cela stimule l’ensemble des cellules du corps. La gentillesse rend également plus performant ; cela commence à l'école : les enfants plus attentifs aux autres et qui aident - pour les devoirs notamment - sont plus appréciés des autres et s'avèrent aussi meilleurs à l'école.

La gentillesse entraîne donc une spirale vertueuse de coopération et d'excellence. Comme le dit Jeremy Rifkin, cet économiste visionnaire, "Quand on lui en donne l'occasion, l'être humain est naturellement disposé à collaborer avec les autres par pure joie de contribuer à l'intérêt général".

J’ajouterai que les personnes gentilles sont plus sereines par rapport à l’avenir et aux évènements qui pourraient arriver ; une plus grande confiance et une plus grande foi en l’avenir et en leur destin.

Pour compléter le sujet, je vous recommande la lecture du livre L'Art d'être bon de Stefan Einhorn.

Rappel de quelques recettes qui font du bien :

? RIEZ ! ! ! Le rire stimule l’ensemble des cellules du corps. Alors ne nous en privons pas ! ! !

Le rire, c’est comme des millions de petits soleils qui rayonnent en chacune de nos cellules…

? Le chant est un remède MAGIQUE, tout comme le rire, pour se libérer de toutes les tensions, de tout ce qui n’a pas été exprimé en paroles, pour se libérer de ce qui a été refoulé.

C’est un merveilleux outil d’épanouissement.

Je vous laisse sur ce très beau poème à lire, relire et à méditer qui est aussi attribué à Saint Augustin ou encore à Charles Péguy.

Je suis juste de l’autre côté du chemin" – Henry Scott-Holland

La mort n’est rien, je suis seulement passé, dans la pièce à côté. Je suis moi. Vous êtes vous. Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours.

Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné, parlez-moi comme vous l’avez toujours fait. N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste. Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez, pensez Ă  moi, priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été, sans emphase d’aucune sorte, sans une trace d’ombre.

La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vue ? Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.

Vous voyez, tout est bien.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle continuation et vous dit à bientôt,


Dernier article


©2018 EyesVoyance - est un site destinée aux arts divinatoires tels que l'Astrologie, la Cartomancie, les Médiums, la Numérologie, la Tarologie et la Voyance. L'utilisation du site est réservé ŕ une public adulte. L'ensemble de vos interlocuteurs vous garantissent une consultation téléphonique (ou tout autre support) totalement confidentielle et privée. Chaqu'un est tenu au secret professionnel le plus stricte et rigoureux.